Qui est concerné?



La médiation familiale concerne toutes les situations de rupture ou conflit familial:

  • Les parents en situation de séparation quelque soit leur forme d'union (mariage , pacs , concubinage ) 
  • Les grands-Parents qui n'ont pas ou plus de relation avec leurs petits enfants
  • Les parents et leur enfant (jeune adulte)
  • Les frères et sœurs
  • La personne âgée et sa famille (conjoint, enfants,petits-enfants quand le vieillissement vient "bousculer" l'équilibre familial)
L'accès à la médiation familiale doit être développé le plus en amont possible des conflits familiaux afin d'éviter que le conflit ne dégénère et ne conduise à une procédure judiciaire.

Dans tous les cas la médiation ne peut commencer que si les personnes concernées sont présentes et ont donné leur accord.





Qui prend l’initiative d'une médiation ?
  • A tout moment d'un conflit familial susceptible d’entraîner une rupture, il est possible de vous adresser directement au service de médiation.
  • Un juge civil (Juge Aux affaires Familiales, Juge pour enfants) peut vous proposer au cours de la procédure de vous engager dans un processus de médiation 
Dans tous les cas la médiation ne peut commencer que si les deux personnes concernées sont présentes et ont donné leur accord.